L’intelligence ou les multiples intelligences ?


 Formateur : Jean-Luc Dacheux

Les neurosciences et les recherches récentes en psychologie du développement et des apprentissages permettent un regard nouveau sur la manière dont les enfants pensent, conceptualisent, se développent… Depuis Piaget, beaucoup d’évolutions sont venues changer le regard que l’on porte sur les enfants, les adolescents, et leurs parcours d’apprentissage. Les théories récentes sur l’intelligence révolutionnent ce que l’on savait auparavant : intelligences multiples, intelligence émotionnelle, plasticité cérébrale, résistance cognitive… autant de notions et bien d’autres qui sont susceptibles d’éclairer les professionnels de l'enseignement et de l'éducation, de la crèche au lycée, tant sur le regard qu’ils portent sur les enfants ou les jeunes qui leur sont confiés que sur les attitudes à adopter et les activités à mettre en œuvre. Ces théories nouvelles conduisent par ailleurs, et c’est capital, à refuser toute forme de déterminisme et de fatalité : l’intelligence n’est pas un capital mesurable inné, c’est un ensemble de fonctions qui se construisent et évoluent tout au long de la vie !

Voici quelques questions auxquelles cette formation tentera de répondre :

  • quelles sont les principales approches modernes de la notion d’intelligence ?
  • quels sont les stades du développement intellectuels chez l’enfant, selon les différentes approches théoriques (piagétienne, environnementale, cognitiviste, évolutionniste…) ?
  • quelle est la part de la génétique dans l'intelligence ?
  • quelles sont les grandes lignes des théories de l’attachement et leur incidence sur la sécurisation du développement infantile ?
  • qu'appelle-t-on l’intelligence émotionnelle et pourquoi il est capital de développer très tôt « l’alphabétisation émotionnelle » ?
  • qu'est-ce que la théorie des intelligences multiples, quels outils et quelles activités cette théorie, aujourd’hui largement reconnue, permet-elle de mettre en œuvre ?
  • quels sont les différents troubles qui peuvent perturber le développement et les apprentissages, qu'en est-il des profils cognitifs atypiques (EIP, DYS, TDAH, déficience mentale, troubles envahissant du développement, déficiences perceptives…) ?
  • quels sont les enjeux et les risques de l’usage du numérique chez les jeunes enfants (règle du 3, 6, 9, 12 de Serge Tisseron, notamment) ?

Descriptif complet de la formation sur demande, adaptation des contenus au contexte de l'établissement.

______________________

Modalités d'évaluation :

À chaud : par le formateur à la fin de chaque session de formation (oral), pour régulation du dispositif et à la fin de la dernière session (écrit) pour évaluation du dispositif et des acquis. L’évaluation est individuelle à partir d’un document fourni par l’OF incluant un questionnaire de satisfaction des attentes et besoins et des modalités d’auto-positionnement par rapport aux objectifs annoncés sur le programme de formation et en début de formation (diapositive spécifique)

À froid : sous forme d’un questionnaire en ligne adressé à l’établissement ou aux stagiaires 3 à 6 mois après la fin de la formation, pour évaluer la mise en œuvre des compétences acquises au cours de la formation

En différé par écrit : Une synthèse des évaluations est réalisée par le formateur et transmise à Didascol Formation qui la communiquera à l’établissement.

______________________

Prérequis : aucun

Public ciblé : Enseignants de tous les niveaux, de la maternelle au supérieur

Durée de la formation : 6h

Tous les tarifs des formations sont indiqués sur cette page.

Cette page a été mise à jour pour la dernière fois le 09/06/2021

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *