Vers une pédagogie de la bienveillance


Le lien entre un climat scolaire apaisé et bienveillant et la réussite des élèves est aujourd’hui avéré. Il est démontré par des études nationales et internationales et approuvé par les enseignants et les personnels d’encadrement qui en sont les premiers témoins. Encore faut-il définir ce qu’est la bienveillance, comment elle peut s’ancrer dans les pratiques, avec quels outils…

Formateur : Jean-Luc Dacheux

Savez-vous que l’enfant qui a peur à l’école (quelles que soient les causes de ce stress) génère les même processus biologiques et neurologiques qu’un individu menacé par un danger réel ? Et les conséquences de ce stress, dans la durée, sont dommageables pour l’apprentissage mais aussi pour l’équilibre psychologique et même pour la santé !

Au cours de cette formation, les enseignants prendront conscience des effets toxiques du stress et découvriront par ailleurs les processus, les effets, les attendus, de la pédagogie de la bienveillance, ainsi que les bases théoriques sur lesquelles celle-ci s’appuie, tant sur le plan psychologique que du point de vue de la morale, des compétences sociales ou des neurosciences.

Ils découvriront et contextualiseront différents dispositifs permettant de construire et de développer un climat de bienveillance, tant entre les élèves et vis-à-vis des élèves qu’entre les adultes appartenant à la communauté éducative, et développement une vigilance accrue pour déceler et faire reculer les stress inutiles.

Ils prendront conscience du lien entre le climat scolaire, la motivation, les fonctions cognitives liées à l’apprentissage…

Dans leurs pratiques quotidiennes, ils exerceront vis-à-vis de leurs élèves une posture bienveillante, susceptible de créer un climat d’apprentissage propice à la réussite de tous. Ils communiqueront plus facilement entre eux au sein d’une équipe soudée, fédérée par un projet éducatif impliquant chacun dans le respect de sa personnalité. Ils s’efforceront au quotidien d’être en empathie avec tous, petits et grands, dans l’assertivité et le non-jugement. Parce qu’ils les connaitront, ils prendront à cœur de satisfaire aux besoins fondamentaux de leurs élèves et de leurs pairs. Ils pratiqueront, dans le quotidien de la classe, des activités propres à développer cette bienveillance chez les élèves.

Entre temps de réflexion collectifs, apports théoriques dialogués faisant références à de nombreux champs de l’éducation (neurosciences, psychologie, pédagogie…), ateliers de contextualisation, jeux de rôles… la formation accompagnera les enseignants vers une prise en compte de la bienveillance comme ligne directrice de leurs pratiques quotidiennes, voire comme un ensemble de gestes professionnels à construire…

Durée : 2 jours au minimum

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *