Processus de ritualisation et finalités de l’école maternelle


Présentation

Les objectifs de ces journées se situent à plusieurs niveaux :

  • Préciser la notion de socialisation scolaire
  • Définir les fonctions des rituels scolaires, outils de construction d’une identité individuelle et collective : fonction symbolique, de socialisation, d’acculturation
  • Clarifier les conditions d’aide à la construction du rapport au savoir des élèves pour leurs apprentissages (rôle de l’organisation matérielle, des rituels de mise au travail)

Objectifs et compétences visées

Prendre conscience de l’importance de l’école dans le tissu social, de ses fonctions et responsabilités vis-à-vis des parents et des enfants

Identifier les divers processus de ritualisation en classe : leurs fonctions et modalités d’expression, notamment au regard de la socialisation et des apprentissages scolaires

Contenus moyens et méthodes

Diverses modalités : apports théoriques, échanges de pratiques, travail en groupe.

Journée 1 :

Centrée sur le processus de ritualisation en maternelle, sur sa fonction de socialisation scolaire

Définir les rituels, leurs diverses fonctions (rituels cadrants et structurants), fonction symbolique et fonction d’intégration

En groupe : comment fonctionne l’organisation symbolique de l’école, de la classe ?

Comment investir ses fonctions d’enseignant ? débat collectif.

La gestion de l’espace classe : l’environnement spatial et les objets qu’il contient comme composantes d’un cadre de vie facilitateur (présentation de divers modes d’organisation, notamment les coins jeux, les affichages, échanges de pratiques)

Journée 2

Centrée sur les rituels d’apprentissage comme aide aux apprentissages des élèves

Identifier les rituels d’apprentissage, leurs fonctions et modalités (exposé théorique)

Leurs fonctions d’acculturation : le rapport aux savoirs : le contexte didactique et pédagogique (en groupe, définir et proposer des solutions)

Le rapport aux tâches : rôles de la consigne et des évaluations (exposé de situations problème, débats)

Rôle des évaluations positives : finalités, modalités et quel procédées privilégier

Formatrice : Marie-Thérèse Zerbato-Poudou, docteur en sciences de l’éducation, formatrice (Didascol Formation), auteur d’ouvrages scolaires

______________________

Modalités d'évaluation :

À chaud : par le formateur à la fin de chaque session de formation (oral), pour régulation du dispositif et à la fin de la dernière session (écrit) pour évaluation du dispositif et des acquis. L’évaluation est individuelle à partir d’un document fourni par l’OF incluant un questionnaire de satisfaction des attentes et besoins et des modalités d’auto-positionnement par rapport aux objectifs annoncés sur le programme de formation et en début de formation (diapositive spécifique)

À froid : sous forme d’un questionnaire en ligne adressé à l’établissement ou aux stagiaires 3 à 6 mois après la fin de la formation, pour évaluer la mise en œuvre des compétences acquises au cours de la formation

En différé par écrit : Une synthèse des évaluations est réalisée par le formateur et transmise à Didascol Formation qui la communiquera à l’établissement.

______________________

Prérequis : aucun

Public ciblé : Toutes sections de maternelle

Durée de la formation : 12h

Tous les tarifs des formations sont indiqués sur cette page.

Cette formation est nouvelle et n'a pas encore de statistiques de satisfaction.

Cette page a été mise à jour pour la dernière fois le 20/07/2021

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *