Ecrire aux cycles 2 et 3 : la rédaction dans tous ses états !


Formateur Jean-Luc Dacheux

Les processus mis en œuvre par une personne qui écrit sont complexes et restent mystérieux pour beaucoup d’enseignants. La genèse de l’écrit, associant des processus cognitifs simultanés (conception et recherche d’idées, formulation linguistique, réalisation graphique, conformité au code) ne peut se réaliser que lorsque le niveau d’automatisation du scripteur est suffisant.

Par ailleurs, l’écrit repose sur la maitrise des registres et des niveaux de langue, voire sur l’appropriation des langages. Savoir produire des écrits et oser écrire, c’est donc maitriser l’ensemble de ces codes et de ces automatismes. Là encore, les neurosciences cognitives apportent un éclairage nouveau et utile pour accompagner les jeunes vers les compétences d’écriture.

Alternant apports théoriques et mises en situations, notamment au travers d’expériences d’écriture collective amusantes, cette formation permet de découvrir des outils innovants pour amener les élèves à oser et réussir leurs expériences de producteurs d’écrits, notamment à travers un dispositif inédit appelé « mentalisation ».

Objectifs de la formation :

  • savoir quels sont les mécanismes cognitifs mis en œuvre lors de la rédaction d’un texte
  • prendre conscience des obstacles que rencontrent les apprentis écrivains, notamment du fait de la charge cognitive du scripteur
  • découvrir l’intérêt de développer le champ culturel de l’écrit en permettant aux élèves de jouer avec les styles d’écrits et les registres de langue
  • réfléchir aux caractères fondamentaux de l’écrit, qui permettent de faire évoluer les écrits des élèves et de les évaluer de manière objective
  • découvrir et expérimenter d’autres manières de faire écrire les élèves, notamment en mettant en œuvre des stratégies destinées à alléger la charge cognitive et à modéliser l’écriture.

______________________

Modalités d’évaluation :

À chaud : par le formateur à la fin de chaque session de formation (oral), pour régulation du dispositif et à la fin de la dernière session (écrit) pour évaluation du dispositif et des acquis. L’évaluation est individuelle à partir d’un document fourni par l’OF incluant un questionnaire de satisfaction des attentes et besoins et des modalités d’auto-positionnement par rapport aux objectifs annoncés sur le programme de formation et en début de formation (diapositive spécifique)

À froid : sous forme d’un questionnaire en ligne adressé à l’établissement ou aux stagiaires 3 à 6 mois après la fin de la formation, pour évaluer la mise en œuvre des compétences acquises au cours de la formation

En différé par écrit : Une synthèse des évaluations est réalisée par le formateur et transmise à Didascol Formation qui la communiquera à l’établissement.

______________________

Prérequis : aucun

Public ciblé : Enseignants de cycle 2 et 3

Durée de la formation : 6h

Tous les tarifs des formations sont indiqués sur cette page.

Cette page a été mise à jour pour la dernière fois le 09/06/2021

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *