Comment faire avec cet élève qui me dérange ?

%
Indice de satisfaction mesuré
entre le 22/06/2023
et le 22/06/2024

Accroche

Derrière cet élève qui nous dérange et nous irrite parfois, nous déstabilise souvent, il y a toujours un enfant pour qui l’école ou l’apprentissage est difficile. Cette formation a pour objet d’accompagner les enseignants à mieux comprendre les problèmes sous-jacents pour pouvoir agir avec bienveillance et pertinence.

Objectifs pédagogiques et opérationnels : 

  • Savoir identifier, au-delà des comportements, la nature des problèmes ou difficultés vécus par certains élèves à réaliser une grille typologique
  • Connaitre des éléments de psychologie de l’enfant pour pouvoir interpréter les comportements difficiles et agir en conséquence à savoir expliquer des cas concrets et proposer des actions
  • Maitriser des outils issus de la psychologie positive pour pouvoir réagir avec plus de sérénité à savoir décrire la manière d’entrer en relation en fonction de la personnalité de l’élève (adaptations)
  • Disposer de notions de neurosciences cognitives pour mieux comprendre les processus d’apprentissage, savoir gérer les problématiques attentionnelles, les biais cognitifs à proposer dans sa pratique des gestes professionnels et des dispositifs pour aider les élèves à conceptualiser, être attentifs, se concentrer…
  • Prendre conscience des atouts de la bienveillance éducative et la mettre en œuvre au quotidien à citer les points de vigilance et les gestes professionnels à mettre en œuvre ; proposer des dispositifs et des méthodologies

Contenu et déroulement :

Matin :

  • Réflexion en grand groupe : qui sont ces élèves qui nous dérangent ? Proposition de classification en fonction des comportements observés : refus du cadre scolaire, intolérance à la frustration, difficultés pour donner du sens aux apprentissages ou à décrypter les implicites scolaires, difficultés de compréhension, handicap ou trouble des apprentissages, agitation ou impulsivité…

Pour chacun de ces profils, on s’essaiera à proposer des solutions simples, puis à ouvrir des pistes qui seront développées dans le courant de la journée

  • Éléments de psychologie et neurosciences pour mieux comprendre l’enfant ; genèse du « devenir élève » et analyse des échecs possibles ; le rôle du langage.
  • Les conduites d’opposition : comprendre ce qui se joue pour mieux réagir.
  • Les problèmes de comportements, la violence : les apports de la psychologie et des neurosciences

Mieux se connaitre, en tant qu’adulte, pour mieux réagir : quelques éléments de psychologie positive , et des outils pour communiquer avec les élèves

Temps de contextualisation (matin et après-midi) : tables rondes et analyse de cas, simulations et jeux de rôle, construction d’outils.

Après-midi :

  • La motivation : ses ressorts, ce qui lui nuit, ce qui la soutient ; les croyances, positives ou négatives ; quelles pour les enseignants, mais aussi pour les parents et les élèves eux-mêmes. Les clés de l’estime de soi.
  • Mieux se connaitre, en tant qu’adulte, pour mieux réagir : quelques éléments de psychologie positive , et des outils pour communiquer avec les élèves (notamment la « théorie des portes » de Paul Ware)

Modalités pédagogiques :

  • Temps de recueil des besoins, des représentations, des conceptions, sous forme de brainstorming ou de world café
  • Temps d’échanges et d’apports théoriques en grand groupe (création d’une culture et de préoccupations communes)
  • Temps de travail en ateliers thématiques, sous la tutelle d’un « pilote » (enseignant volontaire) avec production d’outils mutualisables

Supports utilisés :

Diaporamas, vidéos, fiches textes et illustrations. Présentation d’ouvrages…

Formateurs : Jean-Luc Dacheux & Régis Gaudemer

Évaluation du dispositif :

  • En cours de formation : En fin de chaque session, reformulation de ce qui a été appris et compris, et des projets de réinvestissement ; autopositionnement (4 niveaux) sur les objectifs évaluables de la session.
  • A chaud : par le formateur à la fin de chaque session de formation (oral ou écrit), pour régulation du dispositif et à la fin de la dernière session (écrit) pour évaluation du dispositif et des acquis. L’évaluation est individuelle à partir d’un document fourni par l’OF incluant un questionnaire de satisfaction des attentes et besoins et des modalités d’auto-positionnement par rapport aux objectifs annoncés sur le programme de formation et en début de formation (diapositive spécifique)
  • A froid : sous forme d’un questionnaire en ligne adressé à l’établissement ou aux stagiaires 3 à 6 mois après la fin de la formation, pour évaluer la mise en œuvre des compétences acquises au cours de la formation
  • En différé par écrit : Une synthèse des évaluations est réalisée par le formateur et transmise à Didascol Formation qui la communiquera à l’établissement.

Prérequis : aucun

Public ciblé : enseignants du 1er degré

Durée de la formation : 6h

Tous les tarifs des formations sont indiqués sur cette page.

Votre avis sur la formation

Les avis

Aucun avis n’a été donné pour le moment. Soyez le premier à en écrire un.

!!! Le nouveau catalogue de formation 2024-2025 est en ligne !!!

X
Retour en haut