Jeux et situations d’apprentissage à l’école maternelle


L’engagement spontané de l’enfant dans le jeu est total (corporel, émotionnel, affectif, relationnel, cognitif). En quoi jouer dans l’enseignement pré-scolaire transforme cet engagement en moteur du développement psychologique de l’enfant et contribue au développement des situations scolaires ultérieures ?

Formation sur 2 jours ; formatrice : Marie-Thérèse Zerbato-Poudou

Présentation

Les objectifs de ces journées consistent à :

  • Préciser les fonctions des situations ludiques à l’école maternelle et leur place dans la classe
  • Envisager leur évolution en cours d’année et de niveau de classe
  • Examiner le rôle des jeux éducatifs
  • Élaborer des organisations pertinentes permettant de passer des jeux spontanés aux jeux structurés

Public concerné

Toutes sections de maternelle

Objectifs et compétences visées

Permettre aux participants de clarifier la fonction des activités ludiques, de réfléchir à leur gestion spatiale et temporelle.

Porter une attention accrue sur leur utilité pour le développement langagier et le processus de socialisation

D’imaginer les évolutions possibles, des choix à faire en fonction des niveaux de classe

De proposer des activités permettent de passer des jeux libres aux jeux structurés

Contenus moyens et méthodes

Diverses modalités au cours de ces journées : apports théoriques, mise au travail en groupe (de niveau ou d’école), productions, échanges sur les pratiques.

Journée 1 

Centrée sur les « coins » jeux ou « univers » des jeux : principalement les jeux symboliques et les jeux de manipulation (construction, explorer le monde)

Le jeu et le développement social, psychologique, affectif de l’enfant.

La place du jeu dans les écoles maternelles depuis leur création, leur importance de nos jours

Leurs enjeux pour les apprentissages (Cf. le programme de 2015 : apprendre en jouant)

Nature des coins jeux (travail de groupe, échanges collectifs)

Leur place dans l’espace classe (enjeux spatiaux et temporels)

Leur importance selon les sections, leur évolution dans le temps (travail par groupe de niveau : imaginer concrètement l’évolution d’un ou deux univers de jeux)

Débattre autour de la question : peut-on évaluer les activités des élèves dans les univers de jeux ?

Journée 2

Centrée sur le dispositif permettant de passer du jeu libre au jeu structuré

Etablir la liste des jeux dits « éducatifs » dans les classes (échanges en groupe de niveau)

Différencier jeux éducatifs des jeux pédagogiques (échanges de pratiques et propositions)

Les jeux éducatifs leur nature, leurs usages, pour quels objectifs, quels apprentissages ? (débat collectif)

Echanges de pratiques par niveau de classe

Travail de groupe pour élaborer deux dispositifs conduisant du jeu libre au jeu structuré pour chacune des sections et leurs prolongements (choix des domaines d’activité)

Formatrice : Marie-Thérèse Zerbato-Poudou, docteur en sciences de l’éducation, formatrice (Didascol Formation), auteur d’ouvrages scolaires

Modalités d’organisation

2 jours

Session en présentiel

Demande

Apporter des photos ou vidéos de coins jeux .

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *